CIRM Manca 2013

Les dernières actualités du CIRM

« Retour page précédente

Actualité du Lundi 03 Juillet 2017 au Dimanche 16 Juillet 2017

Création de l'Opéra Pinocchio au Festival d'Aix-en-provence

 

Philippe Boesmans (1936)


PINOCCHIO
CRÉATION MONDIALE


Opéra sur un livret de Joël Pommerat
d'après Carlo Collodi
Commande du Festival d'Aix-en-Provence


NOUVELLE PRODUCTION DU FESTIVAL D'AIX-EN-PROVENCE
EN COPRODUCTION AVEC LA MONNAIE / DE MUNT, L'OPÉRA DE DIJON, L'OPÉRA NATIONAL DE BORDEAUX
AIDE À L'ÉCRITURE D'UNE ŒUVRE ORIGINALE DU MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION

 


Direction musicale Emilio Pomarico

Mise en scène Joël Pommerat

Décors et lumière Éric Soyer

Costumes Isabelle Deffin

Vidéo Renaud Rubiano

Un directeur de troupe / un escroc / un meurtrier Stéphane Degout

Un père / un meurtrier / un maître d’école Vincent Le Texier

Un pantin Chloé Briot

Un directeur de cabaret / un juge / un escroc / un meurtrier Yann Beuron

Un mauvais élève / une chanteuse de cabaret Julie Boulianne

Une fée Marie-Eve Munger

Musiciens de scène Violon Tcha Limberger

Saxophone Fabrizio Cassol - Accordéon Philippe Thuriot

Orchestre Klangforum Wien

 

La simulation orchestrale a été réalisée avec la participation du CIRM (Centre National de Création Musicale), membre de l'Université Côte d'Azur.
Camille Giuglaris, ingénieur du son.
Technologie utilisée lors de la production de l’Opéra "Maria Republica" de François Paris en 2016 à l’Opéra de Nantes.


 

T'as pas d'argent ? T'es pauvre ?
Oh là, là, là, là, fallait qu'ça tombe encor' sur moi !
Depuis que l’écrivain Carlo Collodi l’a fait sortir de son imagination et Geppetto d’un morceau de bois, le pantin Pinocchio s’est vu sans cesse transformé, adapté, revisité. Aujourd’hui, l’homme de théâtre Joël Pommerat en fait un personnage d’opéra, dans une idéale collaboration avec le compositeur Philippe Boesmans dont l’univers musical chamarré semble taillé sur mesure pour le petit personnage de bois. Un personnage présenté ici comme une vraie « tête à claques », loin de tout sentimentalisme, afin de renouer avec la peinture sans concession de la pauvreté que Collodi déploie dans son livre. Fidèle à sa conception du théâtre comme geste de troupe, Joël Pommerat confie tous les rôles de ce conte lyrique à six chanteurs aux multiples costumes – fée de cabaret, directeur de cirque, mauvais camarade – tous prennent vie par la grâce d’un directeur de troupe qui est aussi le narrateur de cette histoire adressée à tous, petits et grands.
 


 

 

Infos et Programme
 

 

 

 

 

 

Présentation Activités Au Fil Des Jours Ressources

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

GET FLASH





 

Design by WEBSTORE 2011